Bulletin de L'ACTA

Volume 1, No 9 (PDF) Hiver 2017
Bulletin de l'ACTA

Message de la présidente du conseil

Au travail comme à l’école, la routine automnale est bien engagée. Nous commençons à penser aux Fêtes qui vont apporter un changement de rythme à la fois vivifiant et stressant, durant lequel nos familles pourront compter sur le soutien des sections et des bureaux des ATA. Le bureau national continuera sans relâche d’appuyer le réseau des ATA et la communauté des TA, comme vous le constaterez dans nos comptes rendus. Je vous souhaite de très joyeuses fêtes ainsi que beaucoup de bonheur et de santé durant l’année qui vient.

Thealzel Lee
Présidente du conseil, Association canadienne des troubles d’apprentissage

Message de la directrice générale

Noël approche à grands pas et je m’étonne chaque année de voir comme le temps passe vite. Voici quelques faits saillants des activités que nous menons avec enthousiasme au bureau national.

Appel de communications pour le 31 décembre 2016

Le comité juridique de l’ACTA organise le Symposium sur l’égalité en matière d’éducation les 24 et 25 février 2017 au pavillon Ludlow Hall de l’Université du Nouveau-Brunswick à Fredericton, en partenariat avec l’ACTA/ATA NB et la Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick. Le comité organisateur du symposium souhaite recevoir des communications et des présentations Powerpoint sur les thèmes ci-dessous.

  • Droits et responsabilités juridiques des étudiants ayant des troubles d’apprentissage et de leurs parents après le jugement Moore c. Colombie-Britannique
  • Implications pratiques et juridiques de l’inclusion et de l’accommodement
  • Conception d’un plan éducatif efficace et stratégies d’enseignement dans des environnements inclusifs
  • Conception universelle en éducation / Conception pédagogique en éducation
  • Accommodements au niveau des études postsecondaires, notamment dans la formation professionnelle
  • Questions de genre et d’orientation sexuelle en éducation
  • Interrogations sur le rôle actuel et historique des établissements d’enseignement confessionnels
  • Bien-être des étudiants et des enseignants

Projet Pleins feux sur les déficiences invisibles

Sous l’égide de l’Association des malentendants canadiens (AMEC), l’ACTA est l’un des 17 organismes nationaux participant au projet de consultation « Pleins feux sur les déficiences invisibles » qui contribuera à l’élaboration de la loi fédérale sur l’accessibilité. Les 18 partenaires du projet étudieront comment la loi pourrait permettre d’offrir aux personnes ayant des déficiences invisibles le soutien dont elles ont besoin en période de transition, notamment lorsque :

  1. les jeunes passent de l’école secondaire aux études postsecondaires et au marché du travail ;
  2. les anciens combattants passent de la vie militaire à la vie civile ;
  3. les aînés passent du marché du travail à la retraite et au vieillissement en santé.

L’AMEC et ses partenaires tiendront des séances de consultation et des webinaires en direct et offriront un sondage en ligne pour rejoindre plus de 400 000 répondants potentiels afin de rédiger un rapport qui sera remis au gouvernement du Canada début 2017.

Les questions porteront sur les services gouvernementaux fédéraux, y compris l’aménagement des immeubles, la prestation des services et des programmes, les transports, l’approvisionnement, l’emploi et les communications.

Que signifie un Canada accessible pour vous ?

Récemment, le gouvernement du Canada a lancé des consultations visant à orienter l’élaboration d’une loi prévue sur l’accessibilité. Ce processus durera jusqu’au 28 février 2017.

Aidez-nous à rejoindre le plus grand nombre de personnes touchées par une déficience afin qu’elles se fassent entendre dans le cadre de ces consultations. Participez en ligne. Répondez au questionnaire en ligne Allez à Canada.ca/Accessible-Canada pour plus de renseignements.

Pour de l’information sur ces projets, veuillez communiquer avec :
Claudette Larocque
Directrice générale, Association canadienne des troubles d’apprentissage
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rapports des comités

Équipe de planification stratégique

Les résultats de notre sondage récent montrent que nos activités répondent toujours à vos souhaits, moyennant quelques ajustements à certaines priorités. L’équipe de planification stratégique continuera de recruter et de former au leadership le personnel de l’ACTA et les membres des comités et des projets Rally (communications au sein du réseau, centre d’échange, portail de recherche et infrastructure financière). Merci à tous les participants du sondage.

Thealzel Lee – présidente, équipe de planification stratégique
Membres: Bob Cram (SK), Colette Charest (QC), Claudette Larocque (staff) and
Ben Kadel (Emotus Operandi)

Projet Rally du portail de recherche

Nous travaillons à étendre la collecte de données de recherche au-delà des trois provinces les plus à l’ouest. De concert avec un partenaire britanno-colombien, nous bâtissons la plateforme technologique interactive et interrogeable qui donnera accès à l’information sur la recherche canadienne sur les TA à partir du site web de l’ACTA. Nous cherchons encore des bénévoles ferrés en recherche, familiers avec les bases de données ou possédant d’autres connaissances pertinentes. Veuillez communiquer avec Lorrie Goegan Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Thealzel Lee – présidente intérimaire, projet Rally du portail de recherche
Membres : Gabriela Grabic (chef de l’équipe de projet CB), Judy Craig (chef de l’équipe de projet AB), Lorrie Goegan, Lauren Goegan, Lynne Wawryk-Epp (chef de l’équipe de projet SK) et Claudette Larocque

Comité des communications

Notre comité s’est réuni le 18 novembre. De plus, le 7 novembre, nous avons eu une séance de planification stratégique avec la présidente du conseil d’ATA Canada, Thealzel Lee. Nous avons ébauché un nouveau plan de communication de l’ACTA, que nous sommes en train de réviser et de finaliser.

Notre comité accueille un nouveau membre, Brent MacPherson. Adulte ayant des troubles d’apprentissage, Brent a siégé au Conseil du Premier ministre du Nouveau-Brunswick sur la condition des personnes handicapées et au conseil de l’Association des troubles d’apprentissage du Nouveau-Brunswick. Il a souvent donné des entrevues sur les TA à la télévision, à la radio et dans les journaux et il plaide depuis des années pour l’amélioration des programmes et des services au Nouveau-Brunswick.

Bob Cram – président
Membres : Lorrie Goegan, Brendan O’Neill, Claudette Larocque, Doug Symington, Brent MacPherson

Activités provinciales/territoriales

Manitoba

Le présent compte rendu porte sur un de nos programmes.

Nous sommes fiers d’offrir depuis quatre ans le programme de modification du cerveau Arrowsmith, qui s’attaque directement aux déficits cognitifs par des exercices ciblés intensifs (40 minutes par jour, cinq jours par semaine). Nous offrons le programme à raison de demi-journées ou de journées complètes et, nouveauté en 2016, dans une formule à temps partiel qui se concentre sur une ou deux facultés cognitives durant l’année.

Les élèves arrivent à mieux s’exprimer, s’organiser, mieux lire (voire lire tout court s’ils sont illettrés fonctionnels au départ), comprendre ce qu’ils lisent, mettre leurs idées par écrit de façon concise et résoudre des problèmes en faisant preuve de souplesse dans leurs raisonnements et leurs interactions.

L’expérience scolaire devient peu à peu plus productive et plus satisfaisante et nous étendons la démarche à des étudiants du niveau postsecondaire.

Nous avons pris connaissance de ce programme lors d’un congrès ACTA/ATA provinciales et avons suivi l’initiative Arrowsmith de l’ATA de la Saskatchewan pendant environ cinq ans. D’abord destiné aux élèves présentant des TA modérés ou graves, notre programme s’étend désormais aux personnes éprouvant des troubles légers. Nous avons aussi eu bien des cas atypiques – dont la problématique va au-delà des TA. À une exception près, l’expérience s’est traduite par des améliorations qui ont changé et enrichi la vie de nos participants – nous en sommes à notre 26e inscription.

Nous ne saurions trop remercier l’ACTA et l’ATA de la Saskatchewan de nous avoir montré la voie dans ce domaine comme dans bien d’autres !

Marilyn MacKinnon
Directrice générale
ATA Manitoba

Île-du-Prince-Édouard

À la demande de la communauté des TA, le Dr George Mallia, membre du conseil, a animé une présentation sur les fonctions exécutives devant plus de 80 participants. Deux autres présentations de ce type sont prévues d’ici huit à dix mois. Nous en tirerons assez de confiance dans notre capacité d’organisation et notre crédibilité dans la communauté pour organiser un symposium de plus grande ampleur. Merci à André du Nouveau-Brunswick pour ses éclairages et son soutien qui nous convainquent du succès d’un tel événement.

En partenariat avec le programme de gestion d’événements du Collège Holland, nous organisons une soirée à l’Institut culinaire du Canada qui aura lieu en avril 2017 sous le thème « Autour du monde en 80 plats ». Notre île accueille un grand nombre de nouveaux arrivants et cette activité sera l’occasion de prendre contact avec ces groupes qui peuvent eux aussi tirer parti de nos services.

Nous aidons un étudiant dans le cadre de son projet de maîtrise sur les expériences éducatives des élèves ayant des TA à l’école secondaire. Sans nous appartenir, cette recherche sera l’une des rares à porter directement sur les enjeux des TA dans la province et pourra être citée dans nos travaux futurs.

Le congrès des enseignants de la province a eu lieu les 27 et 28 octobre ; plus de 200 d’entre eux ont pris contact avec nous (contre seulement 52 lors de notre première présence).

Et finalement, notre présidente sortante, la Dre Heather Keizer, a reçu le prix du service communautaire de la Medical Society of PEI pour son soutien à la communauté des TA. https://www.youtube.com/watch?v=MGRuPA-C8oM

Québec

La 42e édition du congrès de l’Institut des troubles d’apprentissage (TA) se tiendra du 22 au 24 mars 2017 à l’Hôtel Westin à Montréal. On y traitera plus particulièrement de deux thèmes, soit celui de la prévention et de l’intervention précoce, et celui des troubles d’apprentissage face à la diversité grandissante des apprenants dans la société d’aujourd’hui.

Pour ce 42e congrès, l’Institut offre, avec la collaboration des conférenciers, plus de 70 exposés et six symposiums sur des sujets d’actualité. Les symposiums constituent des évènements uniques, car ils nous donnent l’occasion d’entendre plusieurs experts traiter d’un thème commun. Ces évènements peuvent mettre en relief la convergence ou la divergence des conclusions auxquelles les experts sont arrivés en menant leur réflexion indépendamment les uns des autres. Les exposés et les symposiums offrent aux conférenciers et à l’auditoire une occasion de remettre en question des idées, de stimuler la réflexion et de faire avancer l’état des connaissances et l’efficacité des pratiques à l’intention des enfants atteints d’un trouble d’apprentissage. Le congrès favorise également la création de réseaux de chercheurs et d’intervenants nationaux et internationaux. Pour mieux soutenir cette fonction du congrès, nous offrons, cette année, des dîners réseautage, auxquels nous avons invité des "conférenciers surprises" qui viendront commenter un sujet de l’heure concernant l’éducation, les troubles d’apprentissage ou les troubles associés.

Programme du Congrès

 

 

 

 

 

Autres Ressources