Bulletin de L'ACTA

Volume 1, No 7 (PDF) Été 2016
BULLETIN DE L’ACTA

Message de la présidente du conseil

Nous passons au peigne fin toutes les idées qui sont ressorties de la table ronde de Montréal. Un grand merci à nos hôtes – avec qui nous sommes impatients de travailler de nouveau l’an prochain. Nous avons aussi recruté des bénévoles pour nos comités et nos projets. Continuons sur cette lancée pour nous adjoindre de nouveaux talents qui arrivent avec leurs compétences, leurs réseaux et leur énergie (VOUS pourriez être du nombre !). L’été est souvent l’occasion d’une pause. Profitons-en pour réfléchir aux moyens de faire grandir le réseau des ATA et pour donner suite à nos idées. Tendons-nous la main et aidons-nous les uns les autres.

Thealzel Lee
Présidente du conseil, Association canadienne des troubles d’apprentissage

Message de la directrice générale

Le bureau national n’a pas chômé au printemps. Les choses ont bougé sur plusieurs fronts et l’été s’annonce chargé, compte tenu des nombreuses activités en cours. Vous trouverez ici la description de certaines de ces activités et l’annonce d’un financement très récent qui me réjouit particulièrement.

Je vous souhaite un été reposant, en toute sécurité !

Fonds supplémentaires du gouvernement du Canada pour l’ACTA

Le 19 mai, la nouvelle ministre des Sports et des Personnes handicapées, l’honorable Carla Qualtrough, nous a écrit pour nous informer que le gouvernement du Canada augmentait son soutien financier à l’ACTA cette année et l’an prochain, pour un montant de 115 000 $ qui s’ajoute aux 35 000 $ déjà octroyés cette année.

Ces fonds aideront l’ACTA jusqu’à ce que le PPDS-PH élabore un cadre de performance et de responsabilité pour le Programme de partenariats pour le développement social en collaboration avec la communauté des personnes handicapées. Ce cadre définira les attentes relativement à la santé, au développement et à la maturation du secteur des personnes handicapées dans des domaines comme la gouvernance, les partenariats, la viabilité et les résultats. Il aidera aussi à garantir un financement stable, équitable et transparent aux organismes nationaux et régionaux de personnes handicapées durant les années qui viennent.

Partenaire et intervenant

Le programme Teacher Help, dirigé par Penny Corkum de l’Université Dalhousie à Halifax, a conclu un partenariat avec trois associations nationales des troubles neurologiques du développement (TND) : Canadian ADHD Resource Alliance (CADDRA), l’Association canadienne des troubles d’apprentissage (ACTA) et Autisme Canada, qui commenteront le contenu du programme Teacher Help et contribueront en nature à cette recherche.

Teacher Help est un programme d’éducation en ligne néo-écossais qui renseigne les enseignants de la 1re à la 12e année sur des interventions fondées sur des preuves qu’ils peuvent utiliser en classe pour aider les élèves ayant des TND. De plus, un instructeur guide les enseignants dans la mise en œuvre de ces interventions. Ce programme sera un jour offert à l’échelle du Canada, et espérons-le en français. Vous trouverez le communiqué de presse sur cette initiative dans ce site web.

Évaluations psychoéducatives spécifiques : Éducation postsecondaire, Formation et Travail (EPFT)

Sous le leadership attentif d’ATA Nouveau-Brunswick et avec des représentants du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance (MEDPE), l’ACTA travaille avec des psychologues chevronnés du Nouveau-Brunswick et des spécialistes d’EPFT pour établir des normes communes pour les évaluations psychoéducatives des clients d’EPFT à risque de troubles d’apprentissage. Tous les psychologues sous contrat avec EPFT adopteront des critères et mesures de diagnostic et un format de rapport clairs, précis et homogènes pour mener ces évaluations. Une fois établies, ces normes communes seront partagées à l’échelle du Canada.

Rapport des comités et projets Rally

Comité juridique de l’ACTA

Le comité juridique s’est réuni pour la première fois la semaine dernière, sous la présidence intérimaire de Millie Leblanc du Nouveau-Brunswick. Il discute de la possibilité d’élaborer une trousse de mise en application du jugement Moore à l’intention des parents, des responsables scolaires et des avocats. Il s’est aussi penché sur la formulation d’un plan d’éducation du public visant à diffuser à l’échelle nationale des renseignements sur le jugement Moore et ses conséquences pour l’enseignement public.

Le comité est formé d’avocats du Nouveau-Brunswick, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique et désire en recruter d’autres de l’Ontario, de la Saskatchewan, de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Écosse. Nous invitons les personnes intéressées à envoyer un courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Claudette Larocque
Directrice générale, Association canadienne des troubles d’apprentissage
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Équipe de planification stratégique

L’équipe de planification stratégique priorise le recrutement et la formation de leaders pour le personnel, les comités et les projets Rally de l’ACTA. Elle travaille à mettre en place les plans d’affaires et d’exploitation et les équipes des projets Rally qui rendront le réseau des ATA réactif et viable sur le plan financier.

Thealzel Lee – présidente, équipe de planification stratégique
Membres : Bob Cram (SK), Colette Charest (QC), Claudette Larocque (employée) et Ben Kadel (Emotus Operandi)

Comité de recherche et projet Rally du portail de recherche

Le projet Rally du portail de recherche recueille des données de Colombie-Britannique, d’Alberta et de Saskatchewan et espère ajouter une province d’ici la fin de l’année. Les équipes de Colombie-Britannique et d’Alberta s’attachent maintenant à rendre les données sur les recherches facilement accessibles à partir du site web de l’ACTA et ont progressé dans l’identification de partenaires technologiques possibles pour le projet. Nous cherchons des bénévoles ayant de l’expérience en recherche ou avec les bases de données ou des connaissances pertinentes pour ce projet ; veuillez communiquer avec Lorrie Goegan : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Thealzel Lee – présidente intérimaire, projet Rally du portail de recherche Membres : Gabriela Grabic (chef de l’équipe de projet de la C.-B.), Judy Craig (chef de l’équipe de projet de l’Alberta), Lorrie Goegan, Lauren Goegan et Lynne Wawryk-Epp (chef de l’équipe de projet de la Saskatchewan)

Comité et projet Rally des communications

En plus de ses tâches courantes, le comité des communications a assumé la responsabilité du projet Rally des communications. Ces deux activités sont présentées séparément, mais cette division nous paraît quelque peu artificielle puisqu’elles ont tendance à se recouper.

Nous nous réjouissons d’avoir récemment recruté un nouveau bénévole au sein du comité, Doug Symington. Nous lui disons bienvenue et merci. Nous cherchons encore un bénévole ayant l’expérience des médias sociaux qui pourrait nous consacrer quelques heures par semaine.

En plus de la relance du bulletin trimestriel, le projet Rally des communications vise à améliorer la communication entre les directeurs généraux du réseau des TA à l’échelle provinciale, territoriale et nationale. Notre DG nationale, Claudette, et celui de la Saskatchewan, Dale Rempel, se sont porté volontaires pour piloter cet effort. Claudette contactera les DG durant l’été pour savoir quel cadre et quels processus de communication ils aimeraient voir implantés.

Le comité des communications entreprend des démarches visant à améliorer la présence de l’ACTA dans les médias sociaux. Bientôt, nous fermerons progressivement le groupe Facebook et transférerons tout le monde à la page Facebook. L’existence d’un groupe et d’une page était source de confusion, et la page peut être ouverte à tous contrairement au groupe.

Le comité évalue aussi des documents de planification du marketing et des communications préparés par l’ACTA il y a quelques années. Bien qu’ils soient un peu dépassés, on y trouve bien des idées et des approches encore utiles. Nous espérons pouvoir mettre à jour ces documents et commencer à les utiliser à l’automne, peut-être dans le cadre du projet Rally des communications.

Bob Cram – président
Membres : Lorrie Goegan, Brendan O’Neill, Claudette Larocque, Doug Symington

Projet Rally du centre d’échange

Ce projet consiste à établir un centre d’échange en ligne qui permettra aux associations provinciales et territoriales, aux sections locales et aux autres intervenants des TA de partager des renseignements sur leurs activités, ressources, programmes, etc. Le projet sera étroitement lié aux travaux du comité des communications.

Bénévoles recherchés pour effectuer un sondage
L’ACTA a besoin de quatre ou cinq bénévoles de partout au pays pour une enquête de deux mois dans le cadre du projet Rally du centre d’échange. Ces personnes contacteront les ATA provinciales/territoriales et les sections locales, par courriel et peut-être par téléphone (frais remboursés), pour mener une brève entrevue sur les ressources, programmes, etc. destinés aux personnes ayant des troubles d’apprentissage. Nous fournirons le questionnaire et un modèle d’entrevue. Si cela vous intéresse, veuillez communiquer avec Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’ACTA et la santé environnementale

L’ACTA est membre du Partenariat canadien pour la santé des enfants et l’environnement (PCSEE). Le PCSEE prépare et mettra en ligne un document d’information sur les mesures à prendre à la maison en cas de bris d’ampoules fluocompactes contenant du mercure. Le PCSEE a écrit au Conseil canadien des ministres de l’Environnement pour lui demander d’édicter un standard pancanadien (SP) imposant aux producteurs la responsabilité élargie de veiller à l’utilisation et à la collecte sécuritaires de ces ampoules ainsi qu’à leur élimination sécuritaire et complète. Nous commenterons également le code de pratique de collecte et d’élimination des ampoules fluocompactes proposé par Environnement Canada. Ce sujet est traité dans le site web suivant.

Si ce n’est déjà fait, regardez la vidéo du docteur Bruce Lanphear« Little Things Matter: the impact of toxins on the developing brain » qui montre la présence de mercure toxique et d’autres neurotoxines chez 89 % des enfants.

Suite aux tragédies d’Attawapiskat, nous avons envoyé une lettre d’avis aux ministres fédéraux de la Santé et des Affaires autochtones et du Nord concernant l’absence de données de biosurveillance des enfants des collectivités autochtones, en soulignant que des études montrent qu’une exposition précoce aux toxines peut entraîner des problèmes de santé mentale – comme la dépression, l’anxiété, l’impulsivité et un manque d’autorégulation.

L’ACTA a répondu à l’Enquête canadienne sur les mesures de santé concernant les produits chimiques présents dans le corps et la biosurveillance.

L’ACTA s’est associée à d’autres organismes et intervenants des soins de santé et de la santé publique pour soumettre une déclaration à un groupe de travail climatique fédéral/provincial sur les possibilités d’atténuation spécifiques dans le secteur de l’électricité. Cette déclaration porte sur les dangers des centrales au charbon et les toxines qu’elles produisent, notamment le mercure. De plus, l’ACTA a contresigné une lettre du PCSEE à la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail demandant la réintroduction de la définition de « DANGER » dans le Code canadien du travail concernant la santé et la sécurité au travail, notamment pour les femmes enceintes.

Barbara McElgunn et Lynn Green

Activités provinciales/territoriales

Île-du-Prince-Édouard

Les inscriptions au tutorat d’été sont en cours. Titulaires d’un B.Ed., nos tuteurs anciens et nouvellement diplômés offrent le programme de lecture Barton, le programme JUMP Math, un tutorat individualisé et, nouveauté, un camp de rattrapage qui permettra aux élèves de réviser les mathématiques de la session précédente durant les deux dernières semaines des vacances d’été pour commencer l’année sur un pied d’égalité avec les autres.

Récemment, nous avons été invités à faire un exposé devant la Business Executive Association de Charlottetown, qui organise des conférences sur divers sujets d’ordre social et économique. Nous nous réjouissons toujours de pouvoir expliquer ce que sont (et ne sont pas) les troubles d’apprentissage et ce qu’il en coûte de ne pas offrir de soutien au moment le plus propice.

Nous avons fait un exposé sur les TA et ce qui les distingue de la déficience intellectuelle devant les participants du cours sur les services à la personne de Holland College. Nous répéterons l’exposé chaque année et nous avons accepté l’invitation de faire partie du comité consultatif de ce cours.

Le programme de gestion d’événements de Holland College nous a offert son aide pour organiser une activité de financement (mars/avril/mai 2017). Cette assistance est très appréciée vu nos ressources limitées.

Pour l’instant, nous ne pouvons répondre à la demande des nombreux parents qui aimeraient bénéficier d’un groupe de soutien face à face. Les parents peuvent apprendre beaucoup de l’expérience des autres qui ont vécu une foule de situations avant eux. Nous avons créé un groupe Facebook modéré où les parents pourront avoir des discussions générales et communiquer entre eux par la fonction de messagerie privée.

Nouveau-Brunswick

À TAANB, l’année en cours est encore plus productive que les quatre dernières. D’une année à l’autre, nous voyons nos contrats croître en nombre et en complexité, nous dispensons davantage de sessions de formation et nous élargissons la portée de notre collaboration avec le gouvernement sur le plan des politiques et des méthodes. Voici un aperçu de nos trois principaux projets.

  1. Établissement d’une norme provinciale pour l’évaluation psychoéducative des adultes à risque de troubles d’apprentissage (projet pilote – phase 1).

    Avec diligence et dans le cadre d’échanges qui se poursuivent avec des leaders du domaine de la psychologie, TAANB a produit des directives qui normaliseront l’évaluation psychoéducative des adultes à risque de troubles d’apprentissage. Au cours de l’année écoulée, ce projet a exigé la gestion active de plus de 200 évaluations psychoéducatives qui ont fourni les données concrètes nécessaires à l’établissement de ces directives. Vu la réussite du projet, le gouvernement du Nouveau-Brunswick (GNB) a retenu les services de TAANB pour un nouveau projet pilote (phase 2) consistant à gérer les évaluations psychoéducatives et à intégrer les nouvelles directives et normes dans la pratique des psychologues sous contrat.

  2. Sessions de certification Dépister pour le succès

    Depuis un an, TAANB a tenu 16 sessions de formation de 2 à 2,5 jours pour les praticiens du GNB et les fournisseurs de services externes désirant être certifiés pour administrer la nouvelle version de l’outil Dépister pour le succès (DPS). Plus de 200 spécialistes ont ainsi pu obtenir ou renouveler leur certification. Bien accueilli par le GNB et les participants, ce travail oriente TAANB vers de nouveaux objectifs de formation durant l’année qui vient.

  3. Symposium biennal sur les troubles d’apprentissage en 2016 : « L’alphabétisation, les troubles d’apprentissage et les stratégies cognitives : faciliter le processus d’apprentissage pour tous »

    Le symposium de cette année, dont le thème s’arrimait avec la stratégie d’alphabétisation du GNB, a bénéficié du plein soutien du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. L’événement a été couronné de succès ; le centre de conférence Wu affichait complet et nous avons dû refuser des inscriptions. Nous sommes ravis de la réussite du symposium biennal de 2016 et sommes impatients d’accueillir le prochain symposium en 2018.

    Ces trois grands projets, auxquels s’ajoutent notamment l’initiative d’alphabétisation Barton, les plans de mise à jour de la version courte de DPS et de nouvelles initiatives avec le GNB, illustrent la façon dont TAANB a un impact plus significatif sur les enjeux importants pour les personnes qui ont des troubles d’apprentissage ou sont à risque d’en avoir et leurs proches. Passez un bel été.

André Deschene, directeur général
Association des troubles d’apprentissage du Nouveau-Brunswick

Yukon

Même si l’été est court au Yukon, les jours sont longs. Notre association réduit quelque peu ses heures de bureau durant l’été (fermé le vendredi), mais offrira de nombreuses possibilités d’apprentissage :

  • Camp Raven : quatre camps de jour de deux semaines pour les enfants de 7 à 14 ans (Whitehorse)
  • Chefs de meute : camp de leadership de deux semaines pour les jeunes de 14 à 18 ans (Whitehorse)
  • Camp d’alphabétisation : camp d’alphabétisation et de plein air de deux semaines (Dawson City)
  • Tutorat scolaire : tutorat individuel durant l’été selon les besoins des clients (Whitehorse et Dawson City)
  • Seeing My Time : cours sur les capacités d’exécution pour les adultes et les étudiants à partir de la cinquième année (Whitehorse et Dawson City)

De concert avec un de nos sympathisants locaux, Air North, la société aérienne du Yukon (www.flyairnorth.com), nous organisons la course familiale et le petit-déjeuner de crêpes Air North début juin. Les participants de cette activité annuelle courent ou marchent autour de l’aéroport (~9 km) puis ont droit à un petit-déjeuner complet préparé par les chefs d’Air North.

Québec

Institut des troubles d’apprentissage (Québec) –

L'Institut des troubles d'apprentissage est heureux d'annoncer la nomination de Lucille Doiron à titre d'Administratrice déléguée. Elle entre dans cette nouvelle position à un moment critique pour l'organisation. Bienvenue à la grande famille des troubles d'apprentissage!

Le 41e congrès annuel a eu lieu du 6 au 8 avril 2016, un autre grand succès ! Sous le thème Comprendre et accompagner l’apprenant, plus de 1300 personnes se sont rassemblées durant ces 3 jours.

50e anniversaire de l’Association Québécoise des troubles d’apprentissage maintenant Institut des troubles d’apprentissage le 26 octobre 2016 De nombreuses activités sont prévues, surveillez notre site.

4e colloque pour parents – 5 novembre 2016 à Montréal
Ateliers, conférences, exposants. Plus d’informations à venir

À votre agenda :
Le prochain congrès annuel à Montréal, du 22 au 25 mars 2017 sous le thème :
Troubles d’apprentissage et défis dans le monde d’aujourd’hui

www.institutta.com

 

Autres Ressources